Qui suis-je ?

Un Master Droit des Assurances en poche, un désir d’entreprendre, et 17 années d’expériences au service des assurés, particuliers ou professionnels : voici qui je suis. 

Aujourd’hui je crée ma propre structure de courtage.

N’en déplaise à certains, le métier de courtier si il est exercé consciencieusement, est bien plus complet et difficile qu’il n’y paraît.

13 années au sein de structures à dimension nationale et internationale : la découverte de l’enchevêtrement des différents acteurs du marché de l’assurance. Chacun a une place bien spécifique et justifiée, et de mon point de vue tous sont complémentaires.

Entre l’assuré et la(les) compagnie(s) portant le risque, il peut y avoir un nombre surprenant d’intervenants (audit, expert, courtier, agent souscripteur, courtier grossiste, assureur, réassureur..).

Cette chaîne peut effrayer, et pourtant elle permet souvent d’aboutir à une solution de placement sécurisée :

  • analyser et acter le risque de l’assuré, est le rôle de l’audit et de l’assuré. Cette analyse doit être effectuée par le courtier. Celui-ci peut cependant préconiser l’intervention d’un audit indépendant lorsque les risques de l’entreprise ou sa situation sont spécifiques.
  • évaluer les postes à garantir relève du rôle de l’expert et de l’assuré.
  • trouver une solution d’assurance qui réponde point par point aux préconisations de l’audit et de l’expert. C’est le rôle de l’agent ou du courtier.
  • élaborer des produits et les mettre à disposition des agents et courtiers, est du ressort des compagnies
  • supporter financièrement certains risques peut nécessiter de recourir à plusieurs porteurs de risques.

Le rôle du courtier est central : il recueille les besoins et identifie la meilleure garantie. Il analyse et compare les produits du marché. Il négocie les clauses pour calquer au plus près des besoins de son client.

Les notions de service, de conseil, de défense des intérêts du clients sont les maîtres mots de ma conception du métier de courtier.

Mon parcours est riche d’expériences complémentaires :

  • Au sein de Cabinets de Courtage réalisant ainsi la gestion administrative et comptable des contrats ainsi que l’instruction et le règlement des sinistres (Flotte automobile, Responsabilité Civile, Facultés, Complémentaires Santé  ..)
  • en Compagnie d’Assurances ensuite, pour y occuper un poste de souscripteur (Assurances Transports et Flotte)
  • au coeur d’un Cabinet d’Audit indépendant. J’y ai réalisé des analyses de risques et rédigé des cahiers des charges préalables à la mise en place des garanties adéquates.

Aujourd’hui la complémentarité reste mon moteur.

En tant que courtier indépendant je dispose de certaines solutions de placement.

Mais ces solutions sont  parfois insuffisantes. Alors dans l’intérêt de mon client je recherche des solutions complémentaires, auprès de confrères parfois. De sorte de ne jamais laisser une personne ou une entité sans solution.